Re: Viata intra-uNETira a Benzii Desenate

Acasă Discuții Diverse Lumea BD – Corespondente Re: Viata intra-uNETira a Benzii Desenate

#1542
_Maxim_Maxim
Participant

Revistele BD pe hartie se imputineaza (ca tiraj mai ales), in care apar in foileton povesti BD care urmeaza a fi publicate in albume.
Aceasta viata intrauNETira s-a mutat in numeric, in digital, in VIRTUAL.
Asa cum viitorii parinti isi vad viitorul copil pe monitorul ecografului(etc), asa si cititorii de BD arunca o privire asupra ce va sa fie albumul tiparit.

Noul „Bodoi”, sau „Circus”, virtual si gratuit este ZOO le mag
http://www.zoolemag.com/
de exemplu

Virtualul poate fi si locul in care cititorii pot avea parte in mod gratuit de lucrari (albume, reviste) tiparite inj prealabil, poate o ciorba reincalzita pentru gustul unora 8)

8comix propune serii neconstractate sau contractate (de Glenat, de exemplu), in episoade… gratis, aici: http://www.8comix.com/

8comix, de la BD qui ne passe pas par la case éditeur
Le 17 janvier 2011 a 15h40 – Mis a jour le 17 janvier 2011 a 15h45

LE FIL LIVRES – Cela s’appelle 8comix mais il y en a 9 : des bandes dessinées mises en ligne gratuitement, depuis aujourd’hui, épisode par épisode, par leurs auteurs. Qui en avaient marre de coincer la bulle en attendant que les éditeurs se réveillent…

Ils ont décidé de mettre gratuitement en ligne leurs bandes dessinées sur le site 8comix . Eux, ce sont onze artistes assez connus dans le monde de la BD (1) qui se sont associés pour tenter cette expérience. “ Nous avons conscience que l’évolution du marché est floue, précise le scénariste Olivier Jouvray (Lincoln, Nous ne serons jamais des héros). Nous voulons tester de nouvelles formes de collaborations. Et nous rapprocher des lecteurs en créant un lien plus direct avec eux. Dans un monde où les œuvres sont devenues des produits culturels habilement marketés, nous souhaitons simplement donner a lire aux gens, et stimuler ainsi leur envie d’acheter. “

Au programme, neuf bandes dessinées inédites dans des genres différents – L’Ile aux cent mille morts de Jason et Fabien Vehlmann, Le Fond des choses de Jérôme Jouvray, Portugal de Cyril Pedrosa… –, diffusées par épisode, et pour la plupart sans limitation dans le temps. Les artistes sont libres d’adopter le modele qui leur convient : certains travaillent sans contrat, uniquement pour le site, tandis que d’autres ont signé avec un éditeur (Glénat publie L’Ile aux cent mille morts avant sa mise a disposition complete sur 8comix).

L’initiative résonne toutefois comme un pied de nez aux maisons d’édition, terriblement frileuses lorsqu’il s’agit d’innover sur Internet. Et surtout d’accorder aux auteurs des droits numériques décents (le Groupement des auteurs de bande dessinée, branche du Syndicat national des auteurs et des compositeurs, bataille pour éviter une précarisation de la profession). “ 8comix permet en effet de montrer aux éditeurs que les auteurs n’attendent pas la bouche ouverte qu’on leur donne la becquée, poursuit Olivier Jouvray. Peut-etre cela les poussera-t-il a se réveiller et a réfléchir intelligemment a la BD numérique… “

Laurence Le Saux
(1) Fabien Vehlmann, Cyril Pedrosa, Alfred, Olivier et Jérôme Jouvray, David Chauvel, Efix, Gess, Jason, Fred et Greg Salsedo, Tim Mc Burnie.

http://www.telerama.fr/livre/8comix-de-la-bd-qui-ne-passe-pas-par-la-case-editeur,64615.php